Coronavirus, quels impacts sur les marques ?

Cela fait maintenant trois mois que l'industrie de la mode comme beaucoup d'autres secteurs sont fragilisés par la pandémie du Covid-19. Après un arrêt complet durant le confinement, de nombreux magasins peinent à reprendre une activité normale voire se dirigent tout droit vers une procédure de redressement judiciaire. Ces conséquences sont tragiques pour les enseignes, comme pour l'économie des pays. Comment survivre suite à ce tsunami économique ?

Illustration mannequin défilé

Certaines marques en péril

Des difficultés les affectaient déjà, mais depuis la crise du Covid-19, nombreuses sont les entreprises quasiment à l'arrêt. Naf Naf a été placée vendredi 15 mai en redressement judiciaire, deux ans après son rachat par le groupe chinois La Chapelle Fashion Co. L'entreprise qui compte 1.170 salariés et 170 boutiques a dû procéder à de nombreuses suppressions d'emplois. 
La mythique marque de lingerie américaine Victoria's Secret en est arrivée à se déclarer en situation de faillite, en raison des impacts de la pandémie. Le cabinet Deloitte vient d'être mandaté en tant qu'administrateur de l'entreprise afin d'essayer de surmonter cette crise et de tenter de sauver les 800 emplois de la marque.
De nombreuses fermetures de magasins ont été rendues inévitables pour l'entreprise de vêtements américaine GAP, avec une perte de près d'un milliard de dollars en l'espace de quelques semaines avec un recul des ventes de 43%. De plus, GAP est poursuivi p

ar l'exploitant américain des centres commerciaux où sont implantées les boutiques de la marque,  pour avoir refusé de payer ses loyers.

Des collections annulées mais une manière de se réinventer… 

S'envoler pour Londres, prendre un billet pour Milan ou partir en week-end à Paris pour assister aux grands fashion shows n'est malheureusement plus d'actualité pour cette année. Les plus grandes marques de prêt-à-porter ont informé leurs fans qu'il n'y aurait pas de fashion weeks physiques avant longtemps. Celles-ci seront digitales ! Et oui… vous avez bien lu, plusieurs fashion weeks se tiendront sur vos écrans. Il vous sera en effet possible de contempler via les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Facebook…) les nouvelles collections de vos marques préférées. Teasings, vidéos, interviews ou encore défilés en live seront mis à disposition pour créer des programmes variés. 
Adieu la foule, les photographes et les célébrités au premier rang des podiums. Après la Fashion British Council qui a annoncé son intention de passer en tout digital, c'est au tour de la mode italienne ! Celle-ci vient également d'annoncer que sa fashion week sera accessible uniquement sur le net avec des contenus photos et vidéos. Autre annonce importante pour ce rendez-vous italien, les collections homme et femme seront présentées lors du même événement.
Les spectateurs pourront avoir accès à une plage horaire précise durant laquelle ils pourront assister aux défilés de haute couture juste derrière leurs écrans.
Ces collections qui seront présentées sur les sites web et les réseaux sociaux sont un nouvel espoir pour ces marques fragilisées depuis maintenant des mois. Soyez les premiers derrière vos écrans à soutenir le redémarrage de l'industrie de la mode en seulement quelques clics !

Et pourquoi pas porter un masque d'une grande marque ?

On est obligé de porter un masque mais ce n'est pas très élégant ! Depuis un mois, les règles sanitaires et notre civisme nous imposent de porter un masque sur le visage. Seriez-vous intéressés de combiner l'élégance à la préservation de votre santé ? Car il est maintenant possible de s'habiller d'un masque de protection signé Lacoste. 
Maintenant essentiel au quotidien, vos masques peuvent être associés à vos tenues au travers du choix varié proposé sur le site de la marque. Il y en a pour tous les goûts ! Du blanc, du bleu, du rose, du rouge. Ce masque est 100% coton lavable et à seulement 15 euros l'unité. A noter qu'en plus, 3 euros seront reversés au fond Lacoste afin de soutenir ses actions solidaires sociétales.

Illustration masques Lacoste

 


Les prochains mois seront décisifs et riches en émotions. Nous aurions également pu évoquer des enseignes comme Chanel, LVMH ou Zara, qui ont dû ralentir leur production de vêtements et accessoires. Pour ces marques et toutes les autres, gardons l'espoir et souhaitons que les mois à venir et les soldes d'été amènent un grand bol d'air frais !

Publié le 10/06/2020 à 12:00:00