Les métiers de la vente dans le domaine de la Mode

L'emploi de vendeur et vendeuse s'exercera quelle que soit la nature de l'activité dans un magasin indépendant de centre-ville, dans une grande surface en périphérie, ou dans le commerce non sédentaire, sur les marchés.
 Vendeuse mode bijouterie maroquinerie chaussures

  

L'univers de travail d'un vendeur ou d'une vendeuse Mode

Malgré la diversité des activités où la vendeuse travaille, la réserve et la surface de vente sont toujours présents à l'exception bien sûr des marchés. S'il s'agit d'un magasin du type Zara avec un flux tendu qui commence a enregistrer le passage de la pièce vendue en caisse dès sa sortie, le réassort est très rapide et ne nécessite pas une zone de stockage importante, Si au contraire l'approvisionnement privilégie une livraison initiale en masse en début de saison et de vivre ensuite sur le stock, la part affectée à la réserve sera beaucoup plus importante avec un classement et un mode d'accès aux produits qui devront être bien organisés. La tendance des nouveaux magasins est actuellement très nettement en faveur d'un approvisionnement en flux tendu en privilégiant la relation directe des produits entre l'entrepôt expéditeur et la surface de vente. Cela influe directement sur les missions de l'emploi de vendeur qui travaille de moins en moins en réserve et de plus en plus au contact du client en magasin.

En magasin, le responsable détermine le secteur, rayon, zone qui sera de la responsabilité de la vendeuse avec une double mission de maintenir la zone qui lui sera attribuée dans un état de parfait rangement et de clarté de l'offre produits pour le client. D'autre part les vendeurs et vendeuses doivent veiller à être tout le temps au contact du client, pour l'accueillir avec le sourire, en étant toujours prêts à le conseiller, à l'orienter et à le dépanner. La mission première de ce job est de réaliser du chiffre d'affaires tout en satisfaisant le client. Toujours au fait des tendances de la mode, il sera capable de trouver une autre idée ou un produit de substitution quand l'article visé initialement par le client n'est pas présent ou ne convient pas pour une raison quelconque. Par ailleurs, le vendeur devra être aussi à l'écoute des consignes de vente données par son supérieur hiérarchique, en vue de prioriser, telle ou telle marque ou nature de produits, voire de participer à des challenges mis en place par la direction avec les autres vendeurs du magasin, voire inter-magasins.

 

Les qualités requises pour être recruté en tant que candidat

Il est nécessaire d'avoir une bonne résistance physique, car la vendeuse travaille toute la journée debout et va devoir éventuellement effectuer des aller-retours en réserve pour chercher des produits et réapprovisionner les rayons. Elle doit disposer de capacités naturelles à accueillir, sourire, d'être imaginative, observatrice et de savoir rendre service. Et bien sur d'être très au fait des tendances du prêt-à-porter et de la Mode.

 

Quelles sont les formations privilégiées pour accéder aux emplois de vendeur mode ?

 - Les CAP d'employé de commerce multi-spécialités et d'employé de vente spécialisée se fait en 2 ans et le Bac Pro Métiers du commerce et de la vente ou technicien conseil vente en 3 ans.

 - En 2 ans après le Bac, les BTS et DUT permettent d'obtenir des compétences dans l'approfondissement des relations avec le client, soit dans le management des équipes commerciales dans les magasins.

Un travail dans une boutique spécialisée permettra d'acquérir des connaissances plus larges, enrichissantes et diversifiées sur le fonctionnement de celle-ci dans son domaine. Un travail dans un magasin de plus grande surface fera par nécessité qu'elle soit plus spécialisée dans l'activité qui lui sera confiée. En termes d'évolution de carrière, c'est cette dernière activité qui permettra du moins en début d'activité, d'accéder à des rayons différents, voire d'évoluer dans la hiérarchie plus rapidement.

 

Les différentes catégories de vendeuses spécialisées dans la Mode

Vendeuse en Prêt à porter de vêtements féminins

En petit magasin de centre ville, comme dans une grande boutique en centre commercial, la vente ne va pas réellement différer d'un univers à l'autre. Grandes marques de prêt-à-porter (Mango, Zara, Bershka, H&M ...), comme marchés de niche, c'est un secteur où la mode va jouer un rôle primordial. Ici il faut que la cliente retrouve les codes du style, des couleurs, du look, des tendances diffusées par les magazines féminins. Des éléments que la vendeuse va devoir mettre en avant pour séduire la clientèle en vue de lui vendre le produit. Persuasive, elle va devoir tenir compte du profil de sa cliente et de ses goûts pour lui proposer les vêtements qui lui iront le mieux pour obtenir son adhésion. Imaginative, la vendeuse devra ainsi pouvoir basculer sur une autre offre si le vêtement n'est pas disponible dans la taille ou bien s'il n'a pas séduit les clients.

Le vendeur de vêtements pour hommes

Nombre de chaines d'habillement (Jules, Brice, Bonobo, Devred, Springfield...) se sont créées pour développer ce créneau. Une véritable mode vestimentaire avec des looks et des coloris nouveaux a vu le jour avec les jeunes et notamment les trentenaires. Les conseils des vendeurs et vendeuses y sont les bienvenus, voire indispensables. La connaissance des tailles apparentes est essentielle et l'attention commerciale des vendeurs prendra ici toute sa valeur pour réaliser des bonnes ventes.

La vente de chaussures

Pour accéder à ce domaine, les vendeurs devront de toute façon être en possession de tous les codes de la mode d'un côté et de la connaissance des collections de l'autre. Ils devront instantanément être en mesure de répondre aux souhaits de la clientèle pour lui présenter les modèles qui correspondent à ses attentes. Certains clients aimant voir de nombreux modèles, il est impératif d'être doté d'un caractère patient. Les vendeurs devront en fonction de la typologie de leurs clients leur proposer une assistance (délaçage des lacets, utilisation du chausse-pieds, mesure du pied pour les enfants... ) et pourront plus facilement déclencher un processus favorable pour la vente de chaussures et d'accessoires. 

La vendeuse de produits de lingerie féminine et sous-vêtements

La vente de lingerie a beaucoup évolué à travers la création de grandes boutiques dédiées à cet univers tels qu'Etam, Princesse Tam-Tam, Calzedonia et Undiz que l'on retrouve en centre-ville et/ou en magasins implantés dans des galeries commerciales. Des groupes spécialisés tels que Chantelle LIngerie offre également un large type de choix au travers de leurs marques Darjeeling, Femilet, Livera, Passionata, Chantelle ou encore Chantal Thomass et sont en constante recherche de vendeuses pour leurs boutiques.

La vendeuse en lingerie devra être particulièrement à l'écoute de la clientèle et faire preuve de discrétion, de pudeur et s'abstenir de porter un jugement ou d'émettre un commentaire sur le physique des clientes. 

La vendeuse de maroquinerie et d'accessoires

Qu'il s'agisse d'accessoires ou de maroquinerie, la vendeuse devra dans ce domaine être très à l'écoute de ses clients car l'offre de produits dont elle dispose est large et l'éventail des prix également très important. Elle devra par un échange avec son ou sa cliente bien cibler le type de produit recherché, comme le niveau de prix souhaité.  La connaissance de la collection dont elle dispose et son opportunité à proposer une offre pertinente sera un argument essentiel. 

La vente en horlogerie-bijouterie

Travaillant avec des professionnels très qualifiés, les vendeuses et vendeurs en horlogerie-bijouterie devront acquérir, si ce n'est déjà le cas, les critères essentiels de base de la profession, sans outrepasser leur domaine de compétence.  En restant dans un domaine de savoir-faire où ils seront en mesure de donner des conseils pertinents à la clientèle, ils feront appel à un "pur-professionnel" au moment opportun. Une bonne connaissance des montres de marque et de leurs caractéristiques principales seront par exemple d'un précieux concours à l'équipe de vente.

 

Les formations permettant d'accéder aux fonctions de vendeuse

Nous sommes dans un domaine ou les compétences du  métier de vendeuse s'acquièrent essentiellement  par voie d'apprentissage. Le CAP Employé de commerce multi spécialités et le CAP Employé de vente spécialisé en 2 ans correspondent parfaitement aux nécessités de cette formation. Pour les jeunes engagés dans la filière Bac Pro, le diplôme Bac Pro commerce ou Technicien Conseil de Vente s'obtiendra en 3 ans.

 

Les secteurs de l'emploi de vendeuse et vendeur qui recrutent et les salaires

 - Actuellement tous les secteurs de l'emploi dans le domaine de la Mode sont en recrutement, que ce soit dans le domaine des commerçants en centre-ville, comme dans les grandes chaînes de magasins aux surfaces plus conséquentes implantées en cœur de ville, comme en périphérie. Qu'il s'agisse d'enseignes d'entrée de gamme ou d'enseignes implantées de longue date les magasins recrutent en permanence. Du fait de leur taille, les grandes enseignes vont offrir un nombre de postes plus important et avec une évolution plus rapide. Les enseignes plus petites et leur mode de gestion plus convivial permettront une expression des personnalités plus marquée et une formation terrain plus complète. Désormais les échanges et déplacements professionnels entre les différents magasins ou enseignes sont rendus nécessaires pour faire évoluer plus rapidement, responsabilité, carrières et salaires. Les grandes surfaces sont à ce propos réputées pour une progression hiérarchique facilitée pour l'évolution vers des postes de management d'équipes.

 - Au niveau salaires, un vendeur en prêt-à-porter qui débute sera payé sur la base d'un salaire sensiblement équivalent au SMIC , soit 1450 euros brut mensuel. Le montant de sa rémunération ultérieure  pourra varier de façon très significative suivant les enseignes et les performances de l'intéressé, mais également en fonction de la nature de l'activité et de l'importance du magasin qui l'emploie. Dans certaines enseignes, le salaire est composé d'un fixe complété par des primes sur le chiffre d'affaires. Pour des vendeurs qualifiés, les salaires à hauteur de 1 800€, voire 2 000€ ne sont pas rares. Exceptionnellement des salaires (fixe + prime) à hauteur de 2 500€ peuvent être localement recensés.

 La formation initiale d'un vendeur en magasin sera faite la plupart du temps par voie d'apprentissage pour l'obtention d'un CAP d'employé de commerce ou un CAP d'employé de vente en 2 ans, voire d'un Bac professionnel en 3 ans. 

Métiers associés :

  • Retoucheuse : Elle réalise tous les ajustements de taille ou longueurs que nécessitent les vêtements achetés sur le site du magasin
  • Caissière/Caissier : Elle accueille les clients au moment de l'encaissement de leurs achats. C'est un contact essentiel pour l'image de marque de l'enseigne du magasin où elle travaille. 

Retrouvez nos offres Mode et accessoires