Les métiers des ressources humaines dans l'entreprise

Les métiers des ressources humaines avec le DRH à sa tête, ont considérablement évolué au cours de ces dernières années. L’ancien directeur du personnel occupe désormais  les fonctions de Directeur des Ressources Humaines, des fonctions plus stratégiques tournant autour du management des hommes et des femmes dans tous les secteurs de l’entreprise. C’est devenu un domaine stratégique rapportant directement à la direction générale.

  

 Ressources humaines jobs RH

 

Une organisation RH très variable suivant la taille de l’entreprise

Une des caractéristiques  principales de l’organisation des ressources humaines va être fonction de la taille de l’entreprise et très directement du nombre de ses salariés. C’est ce dernier point qui va être déterminant au travers de la réalisation du traitement des bulletins de paie et des obligations sociales qui y sont rattachées.

Le cas des micro-entreprises

Seule la micro entreprise, comme celle d’un auto-entrepreneur ou le gérant d’une EURL qui ne vont comprendre qu’un seul salarié, vont être gérées directement par le « patron ».  Il faut aussi qu’ils en aient la volonté bien affirmée, au regard de la relative complexité de l’opération de réalisation du bulletin de paie. Dans la pratique le cas est assez rare, car d’autres obligations sociales en découlent et le tout rend l’opération lourde et plutôt complexe pour des non-spécialistes.

Les RH dans les TPE

Dans ce type d’entreprise, comportant un nombre restreint de salariés , le ou la chef(fe) d’entreprise exerce de par la proximité avec ses salariés la quasi totalité des fonctions générales ayant trait aux ressources humaines. A une exception quasi générale, la fonction administrative de gestion de la paie ne rentre pas dans ce cadre. Trois solutions s’offrent à l’intéressé(e) :

 -  la gestion complète en interne avec un logiciel de paie et un salarié dédié à cette activité, mission souvent effectuée par un comptable et/ou un assistant RH.

-  le transfert de cette fonction chez un prestataire externe, généralement comptable, expert-comptable ou prestataire spécialisé.

 - Une formule mixte comprenant un traitement dans l’entreprise des bulletins de paie par un comptable ou un collaborateur Assistant RH dédié à cette mission. Un traitement externe de toutes les obligations légales déclaratives est assuré dans ces conditions par les services externes de l’expert-comptable, voire par un organisme spécialisé.

Pour les commerces de centre ville et boutiques indépendantes implantées dans les centres commerciaux, ces missions sont très souvent confiées à un cabinet d'expertise comptable. Pour magasins attachés à une enseigne régionale ou nationale cela relève des fonctions générales centralisées au niveau du siège social.

Ressources humaines et PME

Les PME constituent le gros bataillon du secteur en termes d’emploi  concerné par les RH. Outre le problème de la gestion administrative de la paie, l’importance des effectifs implique l’assistance du chef d’entreprise par un certain nombre de collaborateurs qui vont l’aider à couvrir l’ensemble de la problématique RH de l’entreprise : relations sociales et dialogue avec les syndicats, comité d’entreprise, administration et gestion du personnel , formation, communication interne…

Suivant la taille de l’entreprise, le chef d’entreprise pourra ainsi s’appuyer sur un certain nombre de collaborateurs cadres, maîtrise et personnel de terrain, notamment : responsable des ressources humaines auquel il aura délégué une partie définie de ses fonctions, responsable paie, responsable formation, responsable des relations sociales et bien entendu un nombre d’assistants et assistantes RH en relation avec la taille du service.

Les grandes entreprises

On va retrouver dans les grandes entreprises les mêmes caractéristiques de fonctions que dans les grandes PME, souvent démultipliées au travers de l’existence de plusieurs sites de l’entreprise éloignés du siège social, voire multi-nationaux. Ce seront autant de responsables de ressources humaines pour un site, une région, un pays qui rapporteront au directeur des ressources humaines et ses services. Sa dimension sera directement en rapport avec la taille de l’entreprise.

Outre ces fonctions communes aux PME, on trouvera dans ce type d’entreprise des fonctions plus centralisées telles qu’un responsable du recrutement, ou plus en profondeur comme un responsable gestion prévisionnelle des empois et des compétences (aussi appelée GPEC), un responsable du développement des ressources humaines ayant pour vocation de détecter les talents parmi les collaborateurs. D’autres fonctions seront plus élaborées telles qu’un responsable paie qui veillera à la conformité des salaires avec le droit du travail et le droit social, notamment sur l’égalité des salaires Hommes/Femmes. Généralement un ou plusieurs juristes en droit social orienteront et conseilleront la direction des ressources humaines sur la législation du droit du travail ainsi que dans les contentieux et les litiges sociaux.

Pour terminer, il existe souvent dans les grandes entreprises un référent SIRH (Systèmes d’information RH) dont le rôle est de faire le lien entre les besoins des RH en matière de besoins de systèmes d’information et la direction des services informatiques. 

Les Prestataires externes

Comme on l’a vu plus haut, au niveau de la paie, quelle que soit la taille de l’entreprise les prestataires sont nombreux autour des métiers de la comptabilité, principaux prestataires pour les TPE et PME.

Pour aider à résoudre les problèmes « pointus » spécifiques aux RH , il est parfois nécessaire d’avoir l’éclairage d’un professionnel extérieur à l’entreprise. Un consultant spécialisé en ressources humaines ou un avocat spécialiste de droit social seront les partenaires du directeur des ressources humaines et du chef d’entreprise, dans les cas les plus délicats.

D’autres prestataires, les entreprises sont nombreuses dans ce secteur, concernent le domaine de l’assistance au recrutement. Certaines entreprises y font appel systématiquement. Le plus fréquemment elles font appel à des cabinets de recrutement pour les profils de métiers difficiles à recruter, les profils pointus ou lorsque un nombre important de recrutements est à réaliser dans un temps limité. Les consultants RH et les chargés de recrutement auront en charge d’effectuer ces missions pour le compte des entreprises.

Sur le même créneau du recrutement pour le compte des entreprises, on rencontre les entreprises de travail temporaire qui couvrent en gros les mêmes missions. Elles ont cependant une caractéristique supplémentaire visant à offrir aux entreprises une plus grande flexibilité de main d’œuvre au travers des CDD. Responsable d’agence d’intérim, consultants RH , chargé(e)s de recrutement et assistant(e)s de recrutement sont ici quotidiennement à la manœuvre.

Le coaching est une activité relativement nouvelle. A la demande de l’entreprise et pour résoudre un problème particulier de formation, un coach prend en charge l’accompagnement professionnel d’un ou plusieurs salariés.

Bon à savoir : dans le domaine des ressources humaines, on estime que les 2/3 des effectifs affectés à cette activité travaillent dans une entreprise de plus de 250 salariés ou une administration, le tiers restant dans des cabinets indépendants.

Retrouvez nos offres Fonctions Générales